devenir diagnostiqueur immobilir

Le diagnostiqueur immobilier est une personne importante en ce sens que ses diagnostics permettent d’évaluer la salubrité de notre environnement et logement. La formation du diagnostiqueur immobilier est également très importante car elle assure la formation d’un métier technique, exigeant et relativement difficile. Nous allons aborder ce sujet plus dans le détail.

La formation de diagnostiqueur immobilier

Tout d’abord, considérons la formation de diagnostiqueur immobilier elle-même.

Les prérequis

Pour avoir une formation de diagnostiqueur immobilier, il faut avoir Bac+2 ou 3 ans d’expérience professionnelle dans les Techniques du bâtiment, ou bien avoir un titre professionnel de niveau III.

formation immobilier

La formation courte

La formation courte de diagnostiqueur immobilier, lorsque le stagiaire possède les prérequis, consiste en des cours théoriques et pratiques délivrés par un organisme de formation certifié. ADI Formation par exemple offre une formation de 27 jours (189 heures) pour un coût de 3900 euros (TTC). Le stagiaire apprend le métier de diagnostiqueur immobilier notamment de façon théorique. Il l’apprend aussi sur le terrain en faisant des études qu’il rédigera précisément avec un rapport méthodique. Il apprend aussi à calculer des tantièmes, à évaluer des biens, des montants de loyer locatif. A la fin de la formation, il présente des examens de certification des diagnostics obligatoires pour lesquels il a reçu la formation.

La formation longue

La formation longue est identique à la formation courte avec généralement en plus une partie technique d’approfondissement des diagnostics, une partie commerciale, administrative, gestion, des simulations de passage devant le jury de certification. La formation longue dure 41 jours par exemple avec ADI Formation pour un coût de 5900 euros (TTC).

Les certifications

A la fin de la formation, des examens pratiques et théoriques évaluent l’aptitude du stagiaire. Ces examens se déroulent dans des organismes de certification. Si le stagiaire est reconnu suffisamment apte à effectuer les différents diagnostics pour lesquels il s’est inscrit, on lui donne la certification. Le stagiaire devient alors diagnostiqueur immobilier certifié. Il pourra exercer son métier en toute légalité.

L’importance de la formation

La formation est donc des plus importantes dans un métier qui permet d’évaluer la dangerosité des maisons et des bâtiments de notre environnement. Le diagnostiqueur immobilier doit être fiable quant à son travail, d’où l’importance de sa formation et de la qualité des certifications délivrées. La réforme avec l’Arrêté Compétence va dans le bon sens puisqu’elle veut évaluer les organismes de certification et les diagnostiqueurs immobiliers régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.